La pelleteuse manuelle est un engin de chantier qui permet de creuser, déblayer ou transporter des matériaux. C’est un outil indispensable pour les travaux de terrassement, d’excavation, de démolition ou encore de nivellement.

Il existe différents types de pelleteuses manuelles : la pelleteuse à chenilles, la pelleteuse sur pneus et la pelleteuse sur chenilles. Nous allons voir çà de plus près.

Quels sont les différents types de pelleteuses manuelles

Il existe différents types de pelleteuses manuelles, selon le type d’utilisation qui en sera faite.

Lorsque vous êtes un professionnel du bâtiment, une pelleteuse manuelle vous permettra de faire des travaux d’excavation et de terrassement, par exemple pour creuser des tranchées ou pour remblayer un terrain.

Vous pouvez également réaliser des travaux de démolition avec une telle machine. En revanche, si vous n’êtes pas un professionnel du bâtiment et que vous souhaitez utiliser la pelleteuse manuelle pour tondre la pelouse par exemple, il est recommandé d’opter plutôt pour une mini-pelle mécanique. Cette dernière sera beaucoup plus simple à prendre en main.

Quels sont les différents types de pelleteuses hydrauliques

La pelleteuse hydraulique est un engin de travaux publics qui peut être utilisé pour différentes tâches. Elle permet notamment de creuser des tranchés, et même d’excavater des terres. Cet outil permet également de déplacer des charges lourdes, telles que les matériaux ou les bennes à ordures.

Il existe différents types de pelleteuses hydrauliques sur le marché : Les pelleteuses hydrauliques compactes : elles sont souvent utilisées pour le déblaiement de gravats, la construction de routes ou encore la pose d’un réseau d’assainissement. Elles sont particulièrement maniables, et permettent ainsi une plus grande liberté dans les travaux effectués.

Les pelleteuses tracto-pelles : ce type d’engin peut également être qualifiée de « pelle-chargeuse ».

Il est spécialement conçu pour soulever des charges lourdes (bennes à ordures par exemple).

Il est généralement associée à une benne basculante afin de faciliter son chargement et son déchargement.

Les pelleteuses sur chenilles : elles sont idéales pour effectuer des travaux en forêt ou sur du terrain accidenté comme la pose d’une canalisation par exemple. Ces engins ont l’avantage d’être très maniables et polyvalents car ils peuvent se transformer en tractopelle grâce à un simple changement rapide du châssis avant/arrière.

Quels sont les différents types de pelleteuses sur chenilles

Il existe plusieurs types de pelleteuses sur chenilles. Parmi celles-ci, on retrouve les pelles sur chenilles thermiques, les pelles sur chenilles hydrauliques et les pelleteuses sur chenilles électriques. Si vous souhaitez acheter une pelleteuse, il est important de prendre en considération différents critères. Ces derniers vous aideront à déterminer quel type de pelleteuse sera le mieux adapté à votre activité. On distingue principalement trois types de pelles sur chenilles : Les pelles sur chenilles hydrauliques sont des engins qui fonctionnent uniquement avec de l’huile. Cependant, elles ont tendance à être moins puissantes que les autres modèles.

Les pelles sur chenilles thermiques sont des appareils qui fonctionnent grâce à un moteur diesel ou essence. Elles se distinguent par leur puissance et leur endurance qui sont bien supérieures aux autres modèles. Pour ce qui est des pelles sur chenilles électriques, elles se caractérisent par leur efficacité et leur rapidité d’exécution. De plus, elles ne nécessitent pas de maintenance particulière et sont faciles à utiliser.

Quels sont les différents types de pelleteuses pneumatiques

La pelleteuse est un engin de chantier qui permet d’effectuer des travaux de terrassement et de déblayage. C’est un outil indispensable pour les travaux publics.

Il existe différents types de pelleteuses : la pelleteuse sur chenilles, le camion-benne, la mini-pelle, la pelle sur chenilles et le tractopelle. Chacun possède ses propres caractéristiques et avantages.

La pelleteuse sur chenilles La pelleteuse sur chenilles est équipée d’une benne basculante ou non, dans laquelle on dispose une pompe hydraulique afin de remplir une cuve d’un liquide spécifique appelé hydrocarbure. Ce liquide permet à l’engin de fonctionner correctement.

Le moteur permet à lui seul de faire tourner les roues motrices ainsi que les roues directrices et tous les autres composants qui constituent le véhicule (tels que les bras articulés). Quand on actionne le levier du volant, il suffit alors au conducteur d’appuyer sur l’accélérateur afin que la machine se mette en marche et effectue sa mission comme il se doit.

Le camion-benne Son principal avantage réside dans son faible coût par rapport à ses concurrents directs qu’ils soient diesel ou essence. En effet, ce type de véhicule n’a pas besoin d’être entretenu comme une voiture classique puisqu’aucune pièce ne bouge durant toute sa durée de vie (entre 5 et 10 ans).

 

Quels sont les différents types de pelleteuses à moteur

Les pelleteuses à moteur sont des engins de chantier utilisés pour le creusement et le déblaiement d’excavations de différents types.

Les engins peuvent être maniés par un ouvrier spécialisé, ou bien par une personne ayant les compétences nécessaires.

Il existe deux types principaux : les pelleteuses hydrauliques et les pelleteuses électriques.

Les engins hydrauliques fonctionnent grâce au jet d’eau haute pression, qui permet de faire tourner la tête d’attaque en avant et en arrière.

La puissance du jet est réglable selon la profondeur que l’on souhaite creuser.

Les jets sont générés par un compresseur hydraulique, ce qui permet également de faire fonctionner la pelle à bras sans avoir besoin d’un conducteur. Cet outil est très pratique lorsqu’il est utilisé comme une pelle à bras pour des travaux plus petits, car il ne requiert pas autant d’effort qu’une excavatrice classique. Ce type d’engin est particulièrement adaptée aux travaux sur des terrains accidentés ou inaccessibles avec un tracteur standard.

  • Le principal inconvénient des pelleteuses hydrauliques est l’encombrement supplémentaire qu’elles nécessitent, ce qui peut limiter leur utilisation sur certains chantiers. En revanche, elles offrent une bonne maniabilité et permettent d’effectuer facilement les travaux près du bord du terrain.
  • Les pelleteuses électriques fonctionnent grâce à un moteur électrique alimenté directement ou indirectement par une batterie rechargeable installée sur la machine elle-même ou sur un chariot optionnel (palan).

Quels sont les différents types de pelleteuses électriques

Bien que le marché des pelleteuses électriques soit en plein essor, il existe plusieurs types de pelleteuses sur le marché.

Le choix d’une pelleteuse dépend de la nature du travail à réaliser.

Les modèles les plus courants sont les suivants :

  • Pelle hydraulique : C’est un outil qui permet de creuser et de charger facilement tous types de matériaux (terre, pierres, béton…). Elle est généralement utilisée pour creuser des trous ou pour lester un objet lourd.
  • Pelle sur chenilles : C’est un outil qui permet d’effectuer des opérations minières et forestières. Elle peut être tractée par une voiture ou bien par un camion-benne.
  • Pelle sur pneus : C’est un outil qui peut être utilisé pour effectuer différentes tâches agricoles telles que l’aménagement paysager, le terrassement…

Les avantages et inconvénients de la pelle mécanique manuelle

Il existe différents types de pelleteuses manuelles. Tout d’abord, il y a la pelleteuse à ciseaux et la pelleteuse à godet. La première est une machine qui permet de creuser des tranchées pour les canalisations ou les réseaux d’assainissement. La seconde est une machine qui permet de remblayer les tranchées pour qu’elles ne soient pas utilisées par la suite.